En direct

50 start-up voudraient-elles gagner 150 000 euros ?

F. L. |  le 26/02/2016  |  ProfessionTravail

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Travail
Valider
Transition énergétique -

Soutenir 50 jeunes pousses de la croissance verte, c’est l’objectif que se sont fixé Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, et Emmanuel Macron, ministre de l’Economie. Le 9 février, ils ont lancé un appel à projets innovants dans huit « secteurs clés » de la transition énergétique dont les économies d’énergie, les énergies renouvelables ou encore le bâtiment. Ces 50 start-up seront sélectionnées dans ce cadre et rejoindront l’incubateur « GreenTech » du ministère de l’Ecologie, créé conjointement. Chacune d’entre elles bénéficiera d’un financement pouvant aller jusqu’à 150 000 euros. Dans un deuxième temps, les projets « les plus prometteurs » pourront bénéficier d’une seconde aide allant jusqu’à 500 000 euros. « Par cet appel à projets, nous voulons attirer les talents », a affirmé Emmanuel Macron.

Des secteurs impactant le BTP visés.

Certains secteurs visés par les pouvoirs publics concernent directement le bâtiment et les travaux publics : économies d’énergie (compteur individuel de chauffage en logement collectif, objet connecté lié aux compteurs intelligents électricité et gaz, numérisation de l’éclairage public) ; énergies renouvelables (applications favorisant l’autoconsommation chez les particuliers) ; bâtiment (carnet numérique de suivi et d’entretien des bâtiments et logements) ; santé et environnement (calculateur individuel de qualité de l’eau, de l’air et du niveau sonore dans l’habitat et les espaces collectifs) ; biodiversité (annuaire numérique d’impact des aménagements publics et privés sur la biodiversité). Pour nourrir cet élan d’innovation, le ministère de l’Ecologie mettra à la disposition des jeunes entreprises 10 millions de données, dans les domaines climatique, géographique et énergétique notamment. Les données relatives à la consommation d’énergie des ménages sont déjà à la disposition des pouvoirs publics en vertu de l’article 179 de la loi de transition énergétique.

PHOTO - 890482.BR.jpg
PHOTO - 890482.BR.jpg - © Bruno Levy / divergence-images

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur