En direct

4ème période des certificats d’énergie : réunion de concertation le 9 septembre
Répartition par secteur des CEE délivrés entre le 1er janvier 2015 et le 31 juillet 2016 pour des opérations standardisées et spécifiques - © © Ministère de l'Energie

4ème période des certificats d’énergie : réunion de concertation le 9 septembre

FV |  le 26/08/2016  |  Etat

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Etat
Valider

Afin de préparer la quatrième période du dispositif des CEE, un travail de concertation avec les acteurs sera mené dès cet automne, indique le ministère de l’Environnement dans sa dernière lettre d’informations « certificats d’économie d’énergie ». L’idée est d’amplifier les actions d’économies d’énergie.

Dans sa lettre d’informations « certificats d’économie d’énergie » publiée en août, le ministère de l’Environnement indique que le travail de concertation avec les acteurs pour préparer la 4ème période des CEE sera mené en automne avec une première réunion le 9 septembre.

Depuis le début du dispositif en 2006 jusqu’au 31 juillet 2016, un total en volume de 1096,8TWhcumac a été délivré dont 1011,4 TWhcumac pour les acteurs obligés et 85,4 TWhcumac pour les acteurs éligibles non obligés, dont 24,5 TWhcumac pour le compte des collectivités territoriales et 34,9 TWhcumac pour le compte des bailleurs sociaux. Rappelons que l’objectif d’ici fin 2017 est de 1 214 TWhcumac.

Ce volume se répartit entre les opérations standardisées pour 92%, les opérations spécifiques 5% et les programmes d’accompagnement 3%.

Dans le top ten des opérations standardisées les plus mises en œuvre, on trouve l’isolation des combles ou toitures, l’isolation des murs, l’installation de chaudière collective de type condensation avec contrat assurant le maintien du rendement énergétique de la chaudière et celle de chaudière individuelle à haute performance énergétique.

Précarité énergétique

Concernant la nouvelle obligation CEE « précarité énergétique », il a été délivré, entre le 1er janvier 2016 et le 31 juillet, 14 TWhcumac dont 6,7 TWhcumac pour les acteurs obligés et 7,4 TWhc pour les acteurs éligibles non-obligés, dont 898 GWhcumac pour le compte des bailleurs sociaux et 9 GWhc pour le compte des collectivités. Près de la moitié des 14 TWhcumac provient d’opérations spécifiques (6,1 TWhcumac). L’objectif à fin 2017 est de 150 TWhcumac.
Dans le cadre des CEE précarité énergétique, les opérations standardisées les plus fréquemment mises en œuvre sont  l’isolation des combles ou de toitures, suivie de l’isolation des murs et les systèmes hydro-économes.

Commentaires

4ème période des certificats d’énergie : réunion de concertation le 9 septembre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur