En direct

235 millions d'euros pour les routes sur cinq ans

N. B. |  le 26/03/2010  |  MorbihanFrance entièreCollectivités localesTransportsLogement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Morbihan
France entière
Collectivités locales
Transports
Logement
Valider
Morbihan -

«Le programme d'investissement 2010-2014 est construit sur l'hypothèse de stabilisation de l'emprunt et de non-croissance de notre capacité d'autofinancement », annonce Hervé Le Norcy, directeur général des services du conseil général du Morbihan.

Les recettes sur les droits de mutation sont tombées à 50 millions d'euros en 2009, contre 80 millions en 2008. Et si celles de la taxe professionnelle sont aujourd'hui stables, la réforme crée une incertitude. Résultat : le PPI prévoit 640 millions d'euros d'investissement sur cinq ans, contre 662 millions sur la période précédente.

73,4 millions d'euros pour Bretagne Grande Vitesse

Près de 235 millions d'euros iront aux infrastructures routières, dont un plan vélo de 10,1 millions ; 103,4 millions d'euros ont été crédités pour les travaux dans les bâtiments, dont 74 millions pour les collèges. Les infrastructures maritimes recevraient 17,9 millions, dont 10 millions pour la construction d'un nouveau navire. Enfin, sur les 21 millions d'euros restants, 7,2 millions iront à l'aménagement foncier.
Les investissements indirects destinés aux communes et intercommunalités ont été fixés à 263 millions pour les cinq années : 67 millions prévus pour l'eau et l'assainissement, 60,7 millions pour l'hébergement des personnes âgées et handicapées et 39,6 millions pour les équipements communaux. Sans oublier les 73,4 millions d'euros de participation au projet Bretagne Grande Vitesse : c'est de loin le programme d'investissement indirect le plus conséquent de ces prochaines années.
« La moyenne annuelle des besoins en crédits de paiement générés par ce PPI sera d'environ 128 millions d'euros. Pour 2010, on approche des 108 millions. Mais même si nous misons sur une légère remontée des droits de mutation en 2010, le futur pourrait contrarier le PPI », avertit Hervé Le Norcy.-

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur