En direct

2021, l'odyssée de Bouygues Bâtiment Nord-Est

Olivier Simon |  le 15/12/2017  |  EntreprisesCollectivités localesNord

Hauts-de-France -

« Imagine 2021 ! » En lançant cette invitation, Bouygues Bâtiment Nord-Est, dont le siège est à Villeneuve-d'Ascq (Nord), a embarqué ses 950 salariés - la moitié basée en ex- région Nord-Pas-de Calais et l'autre dans le Grand Est - dans une démarche originale : construire le nouveau projet d'entreprise de manière participative. « Au lieu de mettre en place un plan d'actions décidé par la direction, nous avons demandé à chacun d'exprimer ses envies et ses idées, de manière très simple », explique Thibault Gandon, directeur des ressources humaines.

Les salariés ont joué le jeu : près de 400 propositions ont été postées sur un site web créé par le « e-lab », une filiale du groupe Bouygues spécialisée dans les projets innovants. Les compagnons se sont aussi exprimés lors d'ateliers de créativité organisés sur chantier : ils ont émis une centaine d'idées, de la plus futuriste (avoir recours aux exosquelettes) à la plus simple (personnaliser la couleur des bouchons d'oreilles).

« Donner le droit à l'erreur ». De ce brainstorming géant est née une liste d'une centaine d'actions pour les cinq ans à venir. « Nous allons engager la moitié d'entre elles très rapidement pour maintenir la dynamique, reprend Thibault Gandon. Chaque projet sera piloté par des collaborateurs sur le terrain et bénéficiera d'une phase de prototypage, comme dans une start-up. C'est une révolution dans notre métier d'ingénieur : pour une fois, nous donnons le droit à l'erreur ! » Les premières expérimentations commencent. Une équipe conçoit une école interne pour former les cadres de demain, une autre constitue un réseau de « bienveilleurs » pour repérer et écouter les personnes en situation de stress. Sur les chantiers, des ostéo pathes et des kinésithérapeutes vont dispenser des conseils aux compagnons, dans une logique de prévention. D'autres actions misent sur le numérique. Sur les chantiers, les salariés pourront s'informer sur la vie de l'entreprise v i a une borne connectée avec écran tactile. Les maquettes 3D seront présentées dans un abri en tôle rouge baptisé K-BIM, pour que tous les corps de métier puissent accéder à ce type de visualisation. Peu à peu, l'entreprise se transforme. « Cette aventure redonne de l'envie à tout le monde, se réjouit Thibault Gandon. Et ce n'est que le début ! »

PHOTO - 10415_656603_k2_k1_1578967.jpg
PHOTO - 10415_656603_k2_k1_1578967.jpg

Commentaires

2021, l'odyssée de Bouygues Bâtiment Nord-Est

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX