Projets

20 projets retenus pour Le Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire

Les organisateurs du Festival international des jardins de Chaumont-sur-Loire qui ouvrira ses portes le 22 avril 2011, ont choisi, pour son vingtième anniversaire, un thème bien dans l’air du temps : « les jardins d’avenir ou l’art de la biodiversité heureuse ». Une façon de présenter les travaux d’une nouvelle génération de paysagistes, d’architectes, de scénographes ou de jardiniers.

Cette édition donnera à voir et parcourir des jardins d’alerte, des jardins du futur mais aussi des ateliers de (re)découverte et de reconstruction de notre diversité, tableaux vivants d’une reconquête et pédagogie active de sa méthode et de ses promesses. Par leur magie, leur beauté et leur puissance esthétique, ils seront forces de propositions, de recherche et d’innovation scientifique et artistique, offrant de nouvelles idées, de nouveaux matériaux pour ouvrir de nouvelles pratiques.
Présidé par Jean-Marie Pelt, le jury 2011 a retenu 20 projets nouveaux dont une grande partie provient du travail d’équipes étrangères composées d’artistes en tous genres, d’architectes, de designers et, bien entendu, de paysagistes, confirmés ou non. Au-delà de ces jardins thématiques, cinq « Cartes vertes » ont été données à diverses personnalités pour qu’ils expriment leur ressenti face à la figure imposée : « la biodiversité heureuse ». Il s’agit de Dominique Perrault (architecte), Édouard François (architecte), Loulou de la Falaise (créatrice en joaillerie), Ernesto Neto et Daisy Cabral Nogueira (plasticiens) et Wang Xiangrong (professeur d’architecture de paysage à Pékin).
Pour la troisième année consécutive, une grande partie des jardins (17) bénéficieront d’une mise en lumière orchestrée par Sylvain Bigot et installée par Citeos qui en assurera également la maintenance, le tout grâce au partenariat signé entre les organisateurs du Festival et la société Philips.
Enfin, parallèlement au Festival, les visiteurs pourront découvrir une « yourte » de la biodiversité où seront mis en lumière ses enjeux fondamentaux de même qu’un potager biologique, un jardin ornemental et une serre tropicale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X