En direct

180 millions d’euros pour la rénovation urbanistique du port de Nice
(c) Stoa Architecture - ©

180 millions d’euros pour la rénovation urbanistique du port de Nice

Pouthier Adrien |  le 10/07/2008  |  Alpes-MaritimesPyrénées-OrientalesBouches-du-RhôneCorse-du-SudAude

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Alpes-Maritimes
Pyrénées-Orientales
Bouches-du-Rhône
Corse-du-Sud
Aude
Haute-Corse
Alpes-de-Haute-Provence
Hautes-Alpes
Lozère
Hérault
Var
Vaucluse
Gard
Principauté de Monaco
Aménagement
Rénovation
Transports
Architecture
Travaux publics
Valider

Le conseil général des Alpes-Maritimes, propriétaire de cette infrastructure et de la voirie qui l’entoure, vient de présenter un projet de rénovation urbanistique du port de Nice dont les enjeux principaux sont le réaménagement des espaces publics et la disparation du stationnement de surface afin de restituer le caractère historique de ce site et de l’intégrer plus étroitement à la ville.

C’est le cabinet Stoa (Marseille), avec Egis Aménagement, qui a été chargé, dans le cadre d’un marché de maîtrise d’œuvre, d’étudier ce plan d’ensemble. Il englobe la recomposition des quais bas du port, des chaussées urbaines hautes ainsi que le réaménagement de la place de l’Ile de Beauté, en arrière du bassin Lympia. Déjà maître d’œuvre du réaménagement de Rauba Capeu, une corniche de 300 m de long qui surplombe la mer juste avant le port (Trophée de l’Aménagement du Moniteur en 2003), ce cabinet propose de créer un parking souterrain sous le quai Infernet pour libérer en surface une vaste esplanade face à la mer puis un autre parking en silo sous le quai de la Douane. Au total, ces deux infrastructures vont permettre de créer quelque 1000 places de parking en sous sol et de requalifier les quais et la voirie qui ceinturent le port avec des trottoirs élargis (7 m), des pistes cyclables et des chaussées à une voie pour la circulation. Pour la place de l’Ile de Beauté, est prévu de redonner un vaste parvis à l’église et aux immeubles à portiques, caractéristique de l’urbanisme turinois. Ce plan de réaménagement prévoit également une mise en lumière complète du site, à partir des façades des immeubles et des espaces publics du port.

Démarrage annoncé 2ème semestre 2009
Au total, le projet est évalué à 180 millions d’euros, dont 120 millions d’euros seraient pris en charge par le département et 60 millions d’euros par la CCI, concessionnaire, pour les interventions sur les infrastructures. « Nous allons lancer cette opération 2ème semestre 2009 avec la création du parking de la Douane, la réhabilitation des quais et de la voirie, la mise en lumière » précise le président du Conseil Général, Christian Estrosi. La ville, qui est en train d’achever le réaménagement de la place Garibaldi, proche du port, va venir renforcer ce projet de rénovation urbaine avec la création d’un autre parking sous la colline du Château et la requalification des rues Cassini et Segurrane.

R.M. bureau du Moniteur de Nice

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur