En direct

Evénement

160 000 briques réfractaires pour la centrale thermique

le 13/07/2012  |  France entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Valider

Le top départ a été donné le 2 juillet. Durant dix semaines, 20 h/24 et 7 j/7, quatre équipes de vingt personnes, du groupement d’entreprises Eiffage TP Génie civil et nucléaire/Ferbeck industrial Chimneys, vont se relayer sur le chantier de réfection de la cheminée de la tranche 5 (600 MW) de la centrale thermique de Gardanne-Meyreuil, en Provence, l’une des plus hautes structures de génie civil de l’Hexagone (295 m de hauteur). Leur objectif ? Remettre en conformité, sur une hauteur de 100 m, le parement en briques réfractaires qui protège des fumées chaudes l’intrados de la cheminée en béton armé. Les compagnons, qui travaillent depuis une passerelle annulaire hissée par trois poutres ancrées en tête de cheminée (voir photo), vont devoir déposer puis reconstruire onze « anneaux » de 8 m de hauteur posés sur des corbeaux circulaires, pour un total de 160 000 briques… Vertigineux !
Maître d’ouvrage et d’œuvre : Snet-EON ; montant des travaux : supérieur à 3 millions d’euros HT.

PHOTO - 657604.BR.jpg
PHOTO - 657604.BR.jpg - © Régis Bouchu/ACTOPHOTO

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur