En direct

16 LOGEMENTS SOCIAUX PARIS XVIIIe

le 02/04/2018  |  ImmobilierLogementTransportsArchitectureAménagement

ARMAND NOUVET -

Entre la gare du Nord et la gare de l'Est à Paris, ces logements redessinent la pointe sud d'un îlot situé à proximité de la ZAC Pajol. Leur façade de béton rythmée par de grandes baies coulissantes assume sa situation stratégique, tout en conférant au programme intimité et confort.

Sur une petite parcelle triangulaire de 200 m2 située au croisement de deux rues, Armand Nouvet livre 16 logements sociaux et deux locaux d'activité pour le bailleur Elogie-Siemp, en lieu et place de deux petits immeubles sans qualité construits au siècle dernier. Face à cette situation en proue conférant au bâtiment une grande visibilité depuis l'espace public, il s'agissait pour l'architecte de retrouver de la domesticité. Il y parvient grâce à un empilement régulier en façade de portiques en béton, dégageant de larges baies habillées de menuiseries en mélèze et de garde-corps métalliques couleur grenat. Le béton, coulé en place, a fait l'objet de nombreux tests. Sa mise en œuvre soignée par l'entreprise Rabot Dutilleul se traduit en surface : sur les deux angles de la proue, on peut ainsi y lire les traces des banches articulées, alors qu'au niveau des allèges, un larmier filant en aluminium surmonté d'un joint creux souligne chaque étage et donc, chaque reprise de coulage. Autour des baies, un chanfrein de 5 cm montre encore cette attention portée au détail. La teinte gris chaud choisie par l'agence est recouverte d'un traitement minéralisant mat et incolore pour une meilleure durabilité face aux agressions de la ville. A l'intérieur, l'isolation du béton est assurée par des rupteurs ponctuels de ponts thermiques.

Inspiration haussmannienne

Le rez-de-chaussée est occupé en proue par deux commerces et, en fond d'îlot, par la loge du gardien et le hall d'entrée qui constituent une traverse visuelle entre les deux rues. Au barycentre de ce triangle à la pointe tronquée, la cage d'escalier en béton préfabriqué dessert quatre étages identiques (assemblant T2, T3, T4), puis deux étages spécifiques (intégrant un T5). Là où la plupart des candidats du concours offraient la proue à un unique logement, Armand Nouvet divise celle-ci sur sa ligne médiane par un voile de béton. A chaque étage, deux logements disposent ainsi, plein sud, d'une vue très dégagée. Le troisième logement, traversant, s'installe contre une courette partagée avec l'immeuble voisin. Les trois logements de chaque étage, organisés autour du noyau vertical, bénéficient donc tous d'une double orientation, perceptible dès l'entrée.

Afin de mettre en valeur le travail effectué en façade, l'architecte s'inspire de l'appartement haussmannien pour créer, grâce à une loggia, une double circulation au sein même de chaque logement. La loggia, surface habitable chauffée placée entre le salon et la chambre, permet de ventiler et d'éclairer naturellement la salle de bains en second jour. Cette séquence, enfilade de pièces en façade, est rendue plus perceptible encore par le choix de portes en verre trempé pour la loggia. A l'angle, les ouvertures les plus généreuses sont réservées aux pièces de vie, leur taille décroît ensuite jusqu'aux chambres sur rue. Les fenêtres en double vitrage se composent d'un coulissant [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur