En direct

10 mesures pour refonder la politique publique du littoral

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 09/07/2003  |  ArchitectureAménagementTechnique

La Commission du littoral du Conseil national d'aménagement et de développement du territoire (CNADT), présidée par Jean-Paul Alduy, sénateur-maire de Perpignan, a présenté dans un communiqué un rapport proposant "1O mesures pour refonder la politique publique du littoral".
Ce rapport, qui se veut "un message d'alerte", esquisse de nouvelles orientations afin de réagir à une dégradation du littoral, et prône la création d'un Conseil national du littoral pour une meilleure "gestion intégrée", dans le cadre de la décentralisation.

Le document, qui fera l'objet d'un Livre Blanc à l'automne, propose notamment de donner aux collectivités territoriales "les moyens d'une maîtrise foncière globale", ainsi que de "renforcer les moyens de l'action locale pour la sauvegarde du "Tiers Sauvage" (le tiers des espaces côtiers devant rester à l'état naturel).

La commission, qui travaillait sur ce dossier depuis deux ans, "s'inquiète de la disparition de l'identité sociale, culturelle et économique du littoral" et du "gaspillage d'atouts et de ressources géographiques, économiques et humaines à haute valeur ajoutée qui ne sont pas renouvelables", selon le communiqué.
Le rapport constate entre autres des mutations à "la brutalité, la rapidité et l'ampleur sans précédent, la non-maîtrise de "l'impressionnante croissance démographique, touristique et plus généralement économique du littoral", ainsi que "l'absence d'une politique globale".
La commission propose de réorienter la politique du littoral autour de trois objectifs: "élargir la définition du territoire littoral (...), enrichir la vision environnementale du littoral de toute sa dimension humaine, sociale, culturelle et économique, rendre aux hommes et aux femmes vivant sur le littoral la capacité" de conduire des projets locaux.

L'ensemble de ses propositions seront détaillées à l'automne dans un Livre Blanc que publiera la Commission et qui alimentera les réflexions du Gouvernement, en vue d'arrêter des mesures en faveur du littoral lors d'un prochain Comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (Ciadt), note le communiqué.

Commentaires

10 mesures pour refonder la politique publique du littoral

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur