En direct

1 AN

le 01/01/2010  |  ProfessionArchitectureCultureParis

Un anniversaire en forme de remise en question pour le 104 qui devait être la vitrine culturelle du maire de Paris. Installé sur 40 000 m2 dans les anciennes pompes funèbres de la Ville de Paris, il accuse un déficit de 600 000 € dès sa première année de fonctionnement. Seul financeur à hauteur de 8 M € par an et après avoir investi 100 M € dans la rénovation du bâtiment, la municipalité apprécie moyennement ce dérapage budgétaire d'autant que le succès populaire espéré n'est pas encore au rendez-vous. Les deux directeurs du 104 ont été invités à revoir leur copie mais ils n'ont pas souhaité renouveler leur mandat, faute d'avoir obtenu un budget réévalué.

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur