Cheminée

Environnement Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu

En 3 dimensions, ce poêle cheminée encastré à porte vitrée est doté d’un foyer haut rendement double combustion où les granulés forment un brasier similaire aux bûches. Puissance thermique jusqu’à 14 kW, autonomie de 63 ou 75 heures avec…

MEI N° 5910 -
Régions

Révolution numérique et évolution réglementaire obligent, le groupe deux-sévrien Poujoulat a annoncé qu’il allait rendre disponible, courant novembre, trois « gammes emblématiques de produits » sous format BIM ( building information modeling) ….

Moniteur N° 5898 -
Cheminée haut de gamme JC Bordelet. L'entreprise a été intégrée au groupe Seguin en 2006.
Industrie/Négoce | Bois | Chauffage - froid Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu

Avec 36 millions d’euros de chiffre d’affaires réalisés en 2015, Seguin est aujourd’hui un acteur de poids du marché national de la cheminée. Dans un secteur morose et atomisé, l’entreprise s’est développé sur un éventail de micromarchés, en France m…

Actu Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue : Negoce

Depuis la documentation et l’ILV, à l’habillage complet du rayon, en passant par les plots produits et les bâti-supports, la remise à plat de la communication de Cheminées Poujoulat dans les points de vente va se décliner sur un grand nombre de suppo…

Negoce N° 0394 -
[TO] Règles techniques

«Il s’agit, structurellement parlant, d’un véritable spaghetti de béton ! » C’est avec humour que Christophe Paulard, directeur général de Technirep (filiale de GCBTP) décrit la silhouette longiligne de la cheminée de 120 m de hauteur et 6 m de diamè…

Moniteur N° 5757 -
Industrie/Négoce | Fumisterie

Le groupe Poujoulat qui a réalisé un chiffre d’affaires consolidé d’environ 190 millions d’euros en 2012 (+ 10%) compte un nouveau membre : la société danoise VL STAAL, un des leaders européens de la fabrication de cheminées industrielles qui dispose…

Droit immobilier | Fumisterie | Construction Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue : Opérations Immobilières

Dans cet arrêt, la Cour de cassation rappelle que la responsabilité contractuelle de l’entrepreneur s’étend à la vérification du bon fonctionnement de l’ensemble d’une installation même lorsqu’il n’intervient que sur le remplacement d’une pièce.

1 2  

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X