Innovation produits

Tout savoir sur l’isolation thermique par l’extérieur

Avec les quelque 6 millions de m2 posés par an aujourd’hui tous systèmes confondus, en neuf et rénovation, et les 20 à 40 millions d’ici 2015-2020 (chiffre avancé par les industriels), c’est un véritable saut que l’isolation thermique par l’extérieur va faire en France. Une évolution somme toute naturelle favorisée par les exigences des prochaines réglementations thermiques.

A côté des dizaines de millions de m2 posés en Allemagne ou en Pologne, la France, avec ses 6 millions environ (4 millions de m2 pour les systèmes sous enduit mince et 2 millions de m2 pour les systèmes de bardage, vêtage et vêture), fait figure de mauvais élève en ce qui concerne l’adoption des systèmes d’isolation thermique par l’extérieur. Ce retard devrait pourtant vite être rattrapé avec les exigences de plus en plus sévères de la Réglementation Thermique de 2012, mais surtout de 2015, dont les objectifs sont d’améliorer le coefficient d’isolation.
Car l’isolation thermique par l’extérieur est l’une des solutions pour réduire les consommations d’énergie des bâtiments existants. Elle permet de traiter en une seule opération les pertes de chaleur au niveau des façades et des ponts thermiques.
Elle offre également un excellent confort d’été grâce à l’isolant extérieur qui empêche
le gros oeuvre de transmettre les variations de température de l’extérieur vers l’intérieur. Enfin en rénovation, cette solution ne vient pas rogner sur la surface habitable. Un argument de poids au prix du mètre carré !

Vous êtes intéressé par le thème Innovation produits ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X