Réglementation

« La dématérialisation est une vraie révolution »

Entretien avec Alexandre Puchly, chef du bureau organisation des systèmes d’information, et Alexandre Reynaud, chargé des méthodes au service du permis de construire et du paysage de la rue, à la direction de l’urbanisme de la Ville de Paris.

La Ville de Paris a lancé un grand chantier de modernisation de ses services publics. La dématérialisation totale des autorisations d’urbanisme en novembre 2018 en est l’un des enjeux. Le point sur l’avancée des travaux.

M Dans quel contexte s’inscrit cette démarche « Zéro papier » ?

Alexandre Puchly : Il s’agit d’abord d’une impulsion de la municipalité dans le cadre de l’opération « Paris Ville numérique ». Le projet vise aussi à répondre à l’obligation réglementaire issue des décrets du 20 octobre 2016 et du 4 novembre 2016 relatifs à la saisine de l’administration par voie électronique : à compter du 8 novembre 2018, les usagers devront pouvoir effectuer leurs demandes d’autorisation d’urbanisme par voie électronique.

M Quels documents sont déjà dématérialisés aujourd’hui ?

A. P. : Dès le début de l’année 2017, nous avons mis en place un guichet électronique d’information pour les usagers.

Il leur indique les servitudes d’urbanisme attachées aux différentes parcelles. Un simulateur a également été créé pour savoir si le projet de construction relève d’une demande d’autorisation ou d’une déclaration préalable. En juillet, nous avons franchi une étape...

Vous devez être abonné au Opérations Immobilières, Le Moniteur, Paysage, AMC pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X