Urbanisme - aménagement Permis de construire

Le juge doit vérifier d’office que les dispositions invoquées devant lui sont effectivement applicables

Retrouvez ci-dessous une des décisions de jurisprudence commentées dans le magazine Le Moniteur n°5844.

Un maire a refusé de délivrer une autorisation de lotir à une société en se fondant sur les dispositions de l’article L. 111-1-4 du Code de l’urbanisme interdisant toute construction dans une bande de 75 m de part et d’autre des routes classées à grande circulation. Cette décision a été annulée par le juge. Il a considéré que la route en cause ne figurait pas au...

Vous devez être abonné au Moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X