Urbanisme - aménagement Constructibilité

La modification illégale du POS engage la responsabilité de la commune

Retrouvez ci-dessous l’une des jurisprudences commentées dans le magazine Le Moniteur n° 5838. 

 

Une commune a classé plusieurs terrains en zone constructible, par une délibération du 6 mai 1998 approuvant la modification de son plan d’occupation des sols (POS). Le maire a accordé...

Vous devez être abonné au Moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X