Urbanisme - aménagement Commissaire enquêteur

L’avis doit au moins porter sur le périmètre des acquisitions d’immeubles

Retrouvez ci-dessous l’une des jurisprudences commentées dans le magazine Le Moniteur n° 5806.

Un préfet a déclaré cessibles à un aménageur les terrains nécessaires à la réalisation d’une ZAC. Le commissaire enquêteur, dans son avis rendu à la suite de l’enquête parcellaire délimitant les immeubles à acquérir, s’est contenté de relever que les plans contenus...

Vous devez être abonné au Moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X