Territoires

Yvelines Stimuler le logement social en secteur rural

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Logement social

Pour favoriser la construction de 220 logements locatifs sociaux familiaux (dont 20 d’insertion) en zone rurale, le conseil départemental des Yvelines a signé un protocole pour trois ans avec Immobilière 3F, le Logement français et Freha, choisis suite à un appel à opérateurs. « Nous sommes les premiers à lancer cette opération innovante en Ile-de-France », a assuré le président Pierre Bédier (LR). L’animation du dispositif « RuralogY » est confiée à l’agence technique départementale d’aide aux communes rurales IngénierY, présidée par Alain Schmitz qui affirme que « les maires sont animés par un vrai besoin de construire du logement social, qu’ils soient touchés ou non par la loi SRU ».

De petits ensembles bien intégrés. L’accent sera mis sur la construction de petits ensembles bien intégrés dans les centres des villes ou villages situés en majorité dans l’un des deux parcs naturels régionaux. Les opérateurs, qui se répartiront entre le nord et le sud du territoire, s’engagent à étudier tous les projets des communes. Se qualifiant d’« acteurs impliqués dans le logement social yvelinois », les bailleurs vont « proposer une offre de qualité, pérenne, en corrélation avec les demandes des maires et les besoins de la population », a indiqué Gérard Seigné, président du directoire du Logement français. « Cela permettra d’en finir avec l’image (…) d’un logement social qui traîne son cortège de misère et d’insécurité », a conclu Pierre Bédier.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X