Territoires

Yvelines Bonnières se recentre

La Ville de Bonnières-sur-Seine a confié à l’Etablissement public d’aménagement du Mantois Seine-Aval (Epamsa) le soin de redynamiser son centre-bourg. Cette commune de près de 5 000 habitants, située dans l’ouest des Yvelines, présente la particularité d’accueillir la dernière gare du réseau Transilien. Y transitent de nombreux habitants de l’Eure (limitrophe) – lesquels préfèrent y prendre le train (et bénéficier du Pass Navigo) -, ce qui induit d’importants problèmes de stationnement.

Aménagée par l’Epamsa avec Marniquet Aubouin comme architecte-urbaniste, la ZAC « Cœur de ville » vise plusieurs objectifs : renforcer l’attractivité du centre ; donner plus d’espace aux piétons ; développer des commerces de proximité et une offre de logements diversifiée, respectant l’architecture villageoise existante.
Environ 250 logements devraient être construits, en deux phases. La première tranche de 190 logements (en accession et sociaux), réalisée en trois lots par Nexity, est déjà en chantier avec des livraisons qui s’échelonneront de fin 2016 à 2019. Elle s’accompagne d’une résidence intergénérationnelle de 90 places, de 1 000 m2 de commerces et d’un parking souterrain mutualisé entre les habitants des logements et les usagers de la ville. A ce programme immobilier s’ajoute une requalification de l’espace public, qui s’achèvera à l’automne 2017. La seconde phase de travaux devrait être lancée en 2020.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X