Actualité

Y a-t-il trop de Vefa en logement social ?

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Gestion et opérations immobilières - Logement social

Le gouvernement a demandé à Jean-Louis Hélary (CGEDD, ex-Didol) d’analyser la place de la vente en l’état futur d’achèvement (Vefa) dans le logement social : son impact sur la production, les coûts, ses conséquences sur la mixité… Logiquement, l’Union sociale pour l’habitat (USH) sera un des premiers organismes auditionnés. Verdict fin 2014.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X