Actualité Poids Lourds

Y a-t-il eu entente sur les prix ?

Au mois de novembre 2014, la Commission européenne a informé plusieurs constructeurs de poids lourds qu’elle les soupçonnait de s’être entendus sur les prix ou d’avoir coordonné leurs pratiques tarifaires. S’ils étaient établis, ces comportements seraient considérés comme des pratiques anticoncurrentielles. Si, à l’issue de l’enquête en cours, la Commission conclut qu’il existe des preuves suffisantes de l’existence d’une infraction, elle peut infliger une amende pouvant atteindre 10 % du chiffre d’affaires annuel mondial des entreprises concernées.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X