Territoires Flandre-Occidentale

WinVorm ou le jeu collectif à la flamande

La question en turlupine plus d’un : pourquoi, lorsqu’on se promène en Flandre, n’observe-t-on pas la même qualité en termes d’aménagement en France et en Belgique ? Le différentiel en matière de traitement de l’espace public peut même parfois carrément s’apparenter à un fossé à quelques kilomètres de distance seulement, comme entre Armentières et Kemmel, par exemple. Patrice Vergriete, le maire de Dunkerque, se demande, pour sa part, pourquoi sa ville n’a pas été capable de développer la plaisance comme l’a fait la voisine Nieuwpoort alors qu’objectivement les conditions sont les mêmes. Les Belges font certes preuve d’un réel savoir-faire quand il s’agit d’aller...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5888 du 23/09/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X