Enjeux

Willy Naessens attaque la France par le nord

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE

Le leader belge de la construction de bâtiments industriels ouvre une antenne dans le Pas-de-Calais. Et ce n’est qu’une première étape.

Depuis l’autoroute A1, dans le nord de la France, le totem est immanquable. Une dalle en béton de 15 mètres de haut, ornée du logo rouge et bleu de Willy Naessens, un spécialiste de la construction de bâtiments industriels. « On a réfléchi à l’inclinaison et à l’éclairage de nuit pour qu’il soit aussi visible du TGV », précise Rudy Platteau, directeur France de cette entreprise belge leader dans son pays, qui vient de s’implanter dans le Pas-de-Calais (elle était déjà actionnaire de la société normande Thibault Bâtiment industriel). Depuis février, la ville de Bapaume accueille en effet le siège social de l’une des 24 sociétés du groupe flamand.

L’intégration verticale et l’autonomie expliquent la réussite du groupe.

Willy Naessens, c’est au total 1 500 employés pour un chiffre d’affaires de 430 millions d’euros. Construction de supermarchés, de plates-formes logistiques, d’usines, de bureaux tertiaires, de piscines… « On est là partout où l’on peut appliquer notre béton préfabriqué », résume Dirk Deroose, 47 ans, P-DG de ce groupe fondé en...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5930 du 14/07/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X