Territoires

Vitrolles Un projet 100 % bois pour Cap Horizon

Mots clés : Bois

Après l’Ensoleillée à Aix-en-Provence, 7 000 m2 de bureaux répartis en cinq bâtiments, et le nouveau siège de Nexity au sein des Docks libres à Marseille (4 000 m2 en R + 6), Ywood Business remporte, avec un nouveau projet 100 % bois, la consultation d’opérateurs lancée par l’Etablissement public foncier Paca et la communauté du Pays d’Aix pour le lot C de Cap Horizon à Vitrolles, une opération d’aménagement en lisière de la future ZAC. Le groupement est constitué d’Ywood Business, du cabinet Tangram et de Kern & Associés. EDF est également partenaire de l’opération. Le projet mixte, combinant bureaux et activité industrielle, représente plus de 15 000 m² SP. Il s’agit de la plus importante opération en bois massif jamais réalisée dans la région. Elle est scindée en trois bâtiments en façade urbaine (les bureaux), un bâtiment d’activité au centre de l’opération et trois bâtiments à l’arrière, combinant activités et bureaux en mezzanine.

Un projet autosuffisant en énergie.

« Outre la mise en œuvre du bois en structure dans un parc d’activité, ce projet sera également novateur au plan énergétique avec 100 % de l’énergie autoconsommée, fournie par des panneaux photovoltaïques recouvrant la totalité des bâtiments. Et ils seront fabriqués en France », soulignent les architectes Emmanuel Dujardin et François Kern. Posée sur une infrastructure de deux niveaux de parking en sous-sol, cette partie de Cap Horizon sera la vitrine environnementale d’une opération d’aménagement proche de l’aéroport international de Marignane. Ses façades auront la particularité d’offrir une teinte grise qui ne changera pas d’aspect au fil du temps.

Le dépôt du permis de construire est prévu avant l’été et la livraison sera échelonnée entre fin 2017 et fin 2018, grâce à la mise en œuvre rapide des panneaux préfabriqués, assemblés sur site. Ce projet sera également une véritable opération clé en main, le dialogue compétitif ayant intégré les futurs usagers dans les propositions remises par les opérateurs. Le lot B, pour quelque 6 000 m2, a été confié à Gicram, et le « lot A » a été déclaré infructueux.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X