Régions

Vinon-sur-Verdon Le premier parc solaire de Paca

Mots clés : Energie renouvelable

Solaire Direct, associé à la Caisse des dépôts dans une filiale commune, Solaire Durance, vient de mettre en service le premier parc solaire photovoltaïque de la région Paca à Vinon-sur-Verdon (Var). Sur un site de 9 ha, ce parc, d’une puissance de 4,2 MW, couvre désormais 120 % des besoins de cette commune de 4 000 habitants. Utilisant la technologie éprouvée du silicium cristallin, sa réalisation s’est faite dans le respect de l’environnement : préservation de la terre végétale lors du terrassement, fondations sur pieux métalliques pour faciliter le démantèlement de l’installation, aménagement du site en prairie pour le pâturage…

Au total, cet investissement de 20 millions d’euros va rapporter, dans le cadre du contrat d’exploitation, une taxe professionnelle de 70 000 euros à la collectivité. Le maire du village, Claude Cheilan, qui n’était pas initiateur du projet, s’est transformé en fervent défenseur de l’électricité solaire photovoltaïque. « Avec Elyo Méditerranée, nous allons construire un deuxième parc à Vinon sur une zone agricole abandonnée. Avec notre communauté de communes Lubéro-Durance-Verdon, nous avons six projets en vue couvrant les besoins de 33 000 habitants », explique-t-il.

Solaire Direct, qui a vu le jour en 2006, est en fort développement dans la région où les projets de parcs solaires se multiplient ainsi que les installations sur toiture dans les secteurs tertiaire et industriel.

Un autre gros chantier aux Mées

Via Solaire Durance, la société va lancer cet été aux Mées (Alpes-de-Haute-Provence), sur 50 hectares, la réalisation de deux nouvelles installations de 12 MW chacune. Ce programme (100 millions d’euros d’investissement) est associé à un important chantier de raccordement au réseau EDF de 15 km. « Ce sera le plus gros chantier de parc solaire en France. Sa mise en service est prévue en mars 2010 », précise Sébastien Davière, responsable construction chez Solaire Direct.

La société devrait lancer trois autres parcs en 2010 (Salin-de-Giraud, Sisteron, Trescléoux) et travaille sur de nombreux autres projets, notamment dans le Var. « Au total, ils représentent une puissance cumulée de 420 MW et de près de 1 000 MW pour l’ensemble des projets en développement, principalement en Paca », souligne Thierry Lepercq, P-DG de Solaire Direct.

Pour répondre à cette expansion, la construction d’une usine de panneaux photovoltaïques est projetée, un investissement d’une trentaine de millions d’euros. Trois sites d’implantation sont actuellement en balance dans les Bouches-du-Rhône et dans les Alpes-de-Haute-Provence. La décision devrait intervenir fin juin.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X