Enjeux Le BTP en marche

Vingt propositions pour éclairer le quinquennat

Mots clés : Architecte - Entreprise du BTP - Maîtrise d'ouvrage

Entrepreneurs, architectes, maîtres d’ouvrage…dévoilent les mesures qui faciliteraient leur activité.

Précises, utiles et simples à mettre en œuvre.

Il n’y a pas que le 7 mai, soir de son élection, qu’Emmanuel Macron a fait le show au Louvre. Le 23 février, le jeune candidat y présentait son programme sur la scène du Forum des TP. Les propositions se sont enchaînées : plan national de 20 milliards d’euros d’investissement public pour renouveler et moderniser les infrastructures, droit local à l’expérimentation pour les collectivités… « C’était plutôt intéressant et il semblait volontariste », se rappelle l’un des participants.

Pléthore de sujets non formulés. Le désormais président de la République ne partait pas de zéro. En plus des briefs de ses conseillers, il avait pris le temps de rencontrer quelques acteurs et syndicats professionnels de la construction pour bâtir son programme mais, surtout, répéter ses grands principes : libérer l’activité, simplifier les textes et les procédures… Chiche ! Mais au-delà de ces propositions, désormais connues, il reste pléthore de sujets auxquels Emmanuel Macron n’a pas pensé ou qu’il n’a pas formulés.

En tout cas, les professionnels se sont montrés inspirés lorsque « Le Moniteur » leur a posé une question ouverte : « Quelle proposition pour la construction Emmanuel Macron devrait-il prendre au cours de ses 100 premiers jours ? ». Les idées fusent, souvent accompagnées d’un « c’est plutôt simple, non ?». Peut-être plus clair que le « en même temps » cher à notre président… Il n’y a rien d’insurmontable dans ces 20 propositions. « Et si on expérimentait des zones franches pour les logements étudiants ? », demande un professionnel du tertiaire. « En plus des grands travaux, a-t-on songé à lancer un plan pour les petits travaux ? », phosphore une architecte.

La course à l’élection présidentielle est terminée, celle des législatives bat son plein. La boîte à idées pour aider le BTP à se développer reste ouverte.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X