Autres

Vingt-neuf tombereaux en croisière

Mots clés : Matériel - Equipement de chantier

Jolie croisière que celle qu’ont effectuée 29 tombereaux rigides Terex, des machines qui appartiennent depuis peu au groupe Volvo. Ces TR100 (100 t de capacité) et TR60 (60 t) ont remonté le fleuve Uyu pendant trois semaines pour atteindre les mines de jade d’Hpakant, au nord de la Birmanie. Un voyage à haut risque car l’extraction du jade ne peut se faire qu’à la saison sèche. C’est pourquoi l’exploitant choisit la saison des pluies pour renouveler et entretenir ses matériels qui, le reste de l’année, travaillent 24 heures sur 24. C’est donc sur un fleuve tumultueux qu’ont navigué les tombereaux, répartis par dizaine sur trois barges. L’embarquement a été la phase la plus délicate, comme le décrit le représentant Terex en Birmanie, AHM (Aung Hein Min) Heavy. « Pour éviter que la barge ne chavire, les tombereaux étaient chargés selon une séquence précise pour à tout moment conserver l’équilibre. » Ces 1 000 km de navigation ont été suivis par 120 km de parcours à travers la jungle avant de rejoindre la mine d’Hpakant.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X