Régions Lille

Vilogia rénove avec Energiesprong

La première expérimentation de la méthode de réhabilitation ultrarapide « Energiesprong » sera réalisée dans la métro pole lilloise sur 10 maisons des années 1950 appartenant au bailleur Vilogia. Situés à Hem, ces logements étiquetés entre E et F pour l’énergie ont, fin décembre, été scannés en 3D par les groupements d’entreprises ayant répondu au marché de conception, réalisation, entretien-maintenance avec garantie annuelle sur vingt-cinq ans. Ce marché vise à reproduire la méthode inventée en Hollande qui consiste à se baser sur les scans 3D des logements individuels pour pouvoir venir ensuite caler en un temps record isolation et panneaux photo voltaïques, créés en amont sur mesure en usine. Cuisine et salle de bains sont également refaites.

L’attribution du marché sera effectuée fin mars pour une mise en œuvre des réhabilitations « express » à la sauce hollandaise avant la fin de l’année. « Au terme de la rénovation, qui pourrait être effectuée en trois jours, la maison produira autant d’électricité qu’elle en consommera. E = 0, c’est simple à mesurer et à comprendre. L’objectif de l’expérimentation est de pouvoir ensuite, comme aux Pays-Bas, industrialiser le procédé », souligne Fabien Lasserre, responsable du pôle ingénierie et R & D de Vilogia.

Soutenu par l’Europe. Vilogia s’est engagé dans cette démarche en tant que partenaire du consortium français piloté par le cabinet Greenflex. Soutenu par la Commission européenne à travers les fonds européens Interreg dans le cadre d’Horizon 2020, Greenflex a trois ans pour adapter en France le modèle néerlandais. « Le procédé fonctionne très bien aux Pays-Bas. Suite aux travaux, les locataires continuent à payer le même couple loyer + charges. Cela permet aux bailleurs de rembourser les investissements et aux locataires de se prémunir des augmentations du coût de l’énergie tout en bénéficiant d’un confort accru », résume le directeur technique et innovation de Vilogia, Eric Danesse, qui ajoute qu’en France ce type de fonctionnement est cependant pour l’instant difficile à mettre en place d’un point de vue réglementaire.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X