Annuel aménagement

Ville de moins de 10 000 habitants RAON-L’ETAPE (Lauréat) Transformation et mise en lumièredu quai de la Victoire

Mots clés : Eclairage urbain

Située à la confluence de la Plaine et de la Meurthe, la commune de Raon-l’Etape met aujourd’hui en œuvre un projet d’aménagement global, visant à réconcilier le bourg avec sa géographie, et ses rivières en particulier. La transformation du quai de la Victoire et sa mise en lumière nocturne marquent la première étape de cette reconquête. Encombré par le stationnement des voitures, il évolue en une promenade belvédère ponctuée de haltes (pontons, lavoir réhabilité, fontaine) et d’un nouvel office du tourisme, en balcon sur la Meurthe. Le stationnement a été réorganisé pour mieux partager cet espace public et accueillir aussi des manifestations. Le revêtement minéral au sol (en granit clair et stabilisé) affirme la centralité du quai, de même que le nouvel alignement d’érables. Les aménagements ultérieurs en amont et en aval – une prairie humide, un jardin et des cheminements doux – conforteront le paysage naturel des berges tout en recréant des zones d’expansion de crues.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

MICHEL HUMBERT maire de Raon-l'Etape

« Cet aménagement des bords de la Meurthe était devenu indispensable pour lutter contre les crues. Nous en avons profité pour changer le regard des habitants sur la rivière, jusqu’à présent considérée comme un danger potentiel. Les rives sont devenues un espace de convivialité et de loisirs. Dans un second temps, d’ici à l’été 2010, l’aménagement sera prolongé sur 800 mètres pour aboutir à une piscine en plein air. En implantant l’office du tourisme sur le quai, nous affirmons notre volonté de miser sur ce secteur économique. »

ENCADRE

Bruno Tonfoni architecte-urbaniste

Le nouvel aménagement donne au quai de la Victoire, en déshérence, un statut qu’il n’avait jamais eu : il est devenu un lieu de centralité pour la ville. Nous avons choisi de procéder par petites touches, en prenant acte de l’existant, notamment du petit patrimoine. L’ancien lavoir par exemple, encombré par un transformateur, devient un point d’accès à la Meurthe ; l’escalier exigu et en cul-de-sac a été remplacé par une rampe. Nous avons aussi installé un équipement pour faire vivre ce quai. Ces interventions sont modestes, mais elles ont permis de remettre en contact la ville et sa rivière, et font découvrir le paysage boisé des Vosges.

ENCADRE

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Raon-l’Etape.Maîtrise d’œuvre : Atelier Cité Architecture.Coût : 1 730 000 euros HT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X