Concevoir & installer

Villavenir acier Pac air/air, condensation gaz, puits canadien et solaire

Mots clés : Acier - Architecture - Efficacité énergétique - Energie renouvelable - Equipements techniques et finitions - Gaz - Maison individuelle - Produits et matériaux

Descriptif : deux maisons acier . Spécificité : pour l’une : chaudière à condensation gaz SSC et puits canadien, pour l’autre : Pac air/air et du solaire photovoltaïque . Objectif de coût : 150 000 € hors foncier et labellisation BBC.

La Fédération française du bâtiment (FFB) vient de réaliser à Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais) une opération pilote de construction de six maisons individuelles basse consommation avec deux concepts constructifs par filière (bois, acier et maçonnerie). Il s’agit d’atteindre le niveau de performance énergétique des bâtiments de basse consommation (BBC), 50 kWhep/m².an corrigé du coefficient régional, soit 65kWhep/m2.an.

Renforcer les enveloppes

D’une façon générale, l’accent est mis sur les enveloppes qui offrent le plus souvent une résistance thermique avoisinant 5 m².°K/W. Elles ont une très faible déperdition : de l’ordre de 4 à 5 kW pour des volumes habités de 300 à 400 m3. La puissance installée des équipements techniques est donc minimale. Ces derniers sont innovants mais pas expérimentaux. Comme le fer de lance du projet est une bonne enveloppe et donc une bonne étanchéité à l’air, la mise en œuvre est particulièrement importante. Il s’agit de préparer les entreprises aux décloisonnements entre les métiers et au fait qu’elles devront s’engager sur des résultats finaux.

La commission technique du GRET Nord-Pas-de-Calais a donné les premiers éléments du cahier des charges. Le bureau d’études thermique Beitha a accompagné la démarche (voir encadré en page 38). Les chantiers ont été réalisés en conception-réalisation avec un groupement composé d’un architecte et d’entreprises qui ont souscrit un acte d’engagement unique.Les deux maisons acier ont été conçues par l’agence Lheureux -Wilk. La maison n° 5, construite par Loison, est dotée d’une ossature métallique légère « Styltech ». Elle représente 101 m2 habitables avec un objectif de consommation de 50 kWhep/m².an. La maison n° 6, réalisée par Constru, met en œuvre une ossature acier traditionnelle avec un habillage Alucobond pour une surface habitable de 102 m². Elle vise 46 kWhep/m².an (22 kWhep/m².an avec le photovoltaïque).

Combinaison de panneaux solaires et chaudière gaz pour la maison 5

Le lot...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 165 du 01/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X