Territoires

Vienne Le département s’engage sur dix ans

Treize schémas départementaux, 25 chantiers en neuf mois, près d’un demi-milliard d’euros d’investissement… c’est l’ambitieux dossier que le conseil départemental de la Vienne souhaite mettre en œuvre à travers son projet « Construisons la Vienne de 2025 ». Parmi les opérations les plus significatives, le plan collège a été renforcé. En effet, le département a décidé de porter ce programme à 100 millions d’euros sur les dix prochaines années, au lieu des 30 millions initialement prévus sur cinq ans. Il concernera la quasi-totalité des 45 établissements que compte la Vienne via des chantiers de reconstruction, de rénovation ou de mise aux normes. Le collège Henri-IV de Poitiers bénéficiera vraisemblablement de ce programme. En juillet dernier, Bruno Belin, président du département, a annoncé que ce bâtiment, vieux de 400 ans et accueillant 700 élèves, ne serait pas rénové. En cause notamment un coût des travaux estimé à 22 millions. La construction d’un nouveau collège est toujours à l’étude.

Tout aussi conséquent, le schéma routier couvrira la période 2016-2021. Son enveloppe budgétaire globale sera de 112 millions d’euros, dont 37 millions au titre du contrat de plan Etat-région. Déduction faite de cette somme, 75 millions seront alloués sur six ans aux départementales. Un premier schéma routier est envisagé pour février prochain. Il sera suivi de phases de validation.

Programme expérimental pour l’habitat ancien.

Enfin, « enjeu majeur de l’aménagement du territoire », un schéma départemental de l’habitat (SDH) est à l’étude. « Les orientations visent à intégrer à la fois un programme spécifique expérimental de rénovation de l’habitat ancien vacant en centre bourg mais aussi des programmes neufs en recherchant une mixité des opérations et des financements », précise le conseil départemental. Le calendrier prévisionnel envisage la définition d’un plan d’actions dès cette année avant la validation du SDH lors du vote du budget primitif de 2017. Côté budget, le département a programmé 81 millions d’investissements, dont 19,5 millions pour les routes, et 10,5 millions pour les collèges (restructuration de l’externat du collège de Jaunay-Clan pour 7 millions) et 7 millions pour le déploiement du très haut débit.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X