Territoires

Vienne La Cofaq va bien, merci

Toutes les entreprises ne sont pas logées à la même enseigne face à la crise que traverse le secteur du bâtiment. Ainsi, le Comptoir français de la quincaillerie (Cofaq) dont le siège est à Poitiers (Vienne) a connu une année 2015 marquée par « une croissance significative et supérieure au marché ». Alors que le chiffre d’affaires était de 899 millions d’euros en 2014, il s’établit aujourd’hui à 933,6 millions d’euros, en hausse de 3,8 % en un an. « Nous sommes en progression tous les ans », résume Thierry Anselin, le directeur général de la coopérative.

Un site logistique agrandi. Dans le détail, les deux enseignes du groupe sont en hausse. Ainsi, le chiffre d’affaires de Master Pro, destiné aux professionnels, est en augmentation de 4,3 % à 677,9 millions d’euros. De l’autre côté, Brico Pro (grand public) a vu ses ventes croître de 2,7 % pour s’établir à 255,7 millions d’euros. A signaler que cette enseigne a ouvert dix nouveaux magasins l’an dernier et espère en ajouter douze cette année. C’est donc avec une certaine sérénité que le groupe poursuit ses travaux internes, avec notamment l’agrandissement de son site logistique de Naintré (Vienne), qui passera de 4 000 m2 à 11 000 m2. La livraison de ce chantier de 6 millions d’euros est attendue en juin prochain. La montée en puissance de ce dépôt se fera jusqu’en 2017, avec le recrutement de dix nouveaux salariés. A terme, la capacité de stockage sera portée de 7 000 à 30 000 références. Aujourd’hui, la Cofaq emploie plus de 5 000 personnes à travers 370 magasins sur l’ensemble du territoire.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X