Conception

Versailles. De nouveaux jardins dans l’ancien hôpital royal

Mots clés : Architecture - Établissements de soins

Avec un jardin à la française de 1 ha, créé dans l’ancienne cour de service de l’hôpital royal de Versailles, l’agence Neveux-Rouyer complète la reconversion urbaine de ce joyau d’architecture classique.

Ouvert au public dans la journée, le jardin qui traverse l’ancien hôpital royal de Versailles donne la clef du paradoxe formulé le 16 avril, lors de la cérémonie d’inauguration de la réhabilitation : « Grâce à cette opération privée, l’hôpital royal devient plus public que jamais », s’est exclamé Frédéric Didier, architecte en chef des Monuments historiques, chargé de la ville et du château de Versailles, maître d’œuvre de la restauration de la chapelle de l’hôpital royal.

Public/privé : l’harmonie.

Intégré au projet de l’architecte Jean-Michel Wilmotte, familier des paysagistes François Neveux et Bernard Rouyer, l’espace public créé par cette agence matérialise le lien entre les différentes composantes du projet : le promoteur Ogic, missionné par Dentressangle Initiatives, a réalisé les 320 logements, dont...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 380 du 10/06/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X