Design

Vers le social

Mots clés : Architecture intérieure

Dans un contexte d’émulation créative où se lisent, en filigrane, de réels enjeux économiques et politiques rendus encore plus aigus par la compétition que se livrent actuellement Eindhoven et Helsinki pour gagner le titre de World Design Capital 2012 (le nom du lauréat ne sera annoncé que le 25 novembre à Singapour), la huitième Dutch Design Week s’est déroulée du 17 au 25 octobre 2009 à Eindhoven sous le regard attentif de son nouveau directeur : Hans Robertus.

Poursuivant, parallèlement à cette fonction ambitieuse, son rôle de tête chercheuse du département Recherche, développement et innovation de Philips, Hans Robertus a eu à cœur d’infléchir l’image du Dutch Design, tant au niveau local qu’international. Son approche ? Assurément disruptive, puisqu’il s’agit, selon lui, de mettre tout particulièrement l’accent sur la dimension sociale du design. Après deux décennies dominées – avec succès – par l’approche radicalement conceptuelle de Droog et l’esprit pièce unique/fait main si caractéristique de la Design Academy, époque Li Edelkoort, il semblerait que le design néerlandais s’intéresse de nouveau, presque « sobrement », à l’espace public et à la technologie. D’où le parti pris d’interactivité, commun à nombre de projets primés, même si chacun d’entre eux aborde ce concept avec singularité.

Sobriété et technologie

Soutenue par la municipalité d’Eindhoven, et par des partenaires dont l’aura technologique est évidente (Audi, Rado), la septième édition des Dutch Design Awards, qui a récompensé vingt projets (sur 700 participants initiaux et soixante-quatorze...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 192 du 01/11/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X