Outillage et équipement

Vers des solutions sur chantier pour les déchets du BTP

Mots clés : Déchets - Entreprise du BTP

Le secteur du BTP est au cœur de la politique de réduction des déchets. Les réponses démarrent sur le chantier, y compris pour les petites entreprises.

La pression monte. À l’horizon 2020, la loi sur la transition énergétique impose un recyclage des déchets du BTP de l’ordre de 70 %. Soit plus de 25 millions de tonnes à traiter, au niveau actuel de production des déchets. Responsables de l’élimination des déchets vers des filières adaptées, les entreprises ont tout intérêt au tri à la source.

C’est le cas des chutes de plaques de plâtre, qui représentent, chaque année, 400 000 tonnes, issues des chantiers de construction, de rénovation ou de déconstruction. « Le déchet de plâtre est recyclable à l’infini et ne perd jamais ses qualités techniques, souligne Martin Bonaimé, responsable du pôle recyclage chez Siniat. C’est d’autant plus intéressant pour les artisans que le tri leur coûtera moins cher que de verser les plaques dans une benne avec des déchets mélangés. »

Économie et image de marque

Cet effort de tri n’est en effet pas un exercice de style. Comme l’explique...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5823 du 03/07/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X