Régions Strasbourg

Verdict imminent pour la tour

Bouygues avec Jean Mérat, ou Icade avec Georges Heintz ? Début octobre au plus tard, les Strasbourgeois sauront qui construira la tour de 100 m de hauteur qui achèvera la reconquête urbaine de la presqu’île portuaire André-Malraux. Jusqu’au bout, le maire de Strasbourg, Roland Ries, a confié son hésitation entre les deux projets issus de la compétition orchestrée par la Société d’équipement de la région de Strasbourg.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X