Régions Nord

Vends terrain commun pour financer collège

La reconstruction du collège public des Rouges-Barres à Marcq-en-Barœul, évoquée depuis 2012, revient dans l’actualité. Jean-René Lecerf, président du département du Nord, se dit prêt à relancer le projet à condition de trouver 10 M€, la moitié du coût des travaux. Cet argent frais pourrait provenir de la valorisation de la friche Transpole située près du collège. Ce terrain pollué de 2,2 ha appartient à la métropole européenne de Lille (MEL) et au département, tandis que le foncier du collège (1,5 ha) appartient à la MEL mais est affecté au département.

Etablissement vertical. Si le projet aboutit, ce sont près de 4 ha qui pourraient trouver une nouvelle affectation à Marcq-en-Barœul. « On pourrait construire un collège vertical, comme en région parisienne, pour avoir plus de place pour du logement et du tertiaire », imagine Jean-René Lecerf. La MEL a déjà dit banco. Les discussions vont s’ouvrir avec la commune.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X