Territoires

Vendée Charier acquiert une carrière et l’activité VRD de Merceron

Mots clés : Voirie

Le groupe Charier (253 millions d’euros de chiffre d’affaires et 1 250 salariés) a annoncé la reprise de l’activité voirie réseaux divers (VRD) de Merceron et d’une carrière du groupe vendéen. Les domaines d’activité de Merceron TP (7,2 millions d’euros de chiffre d’affaires, 35 salariés) couvrent le terrassement, les travaux routiers et la VRD. Basée à Sallertaine, près de Challans, la société intervient essentiellement sur le secteur ouest de la Vendée (littoral, île de Noirmoutier, Challans) et le sud de la Loire-Atlantique. Les autres activités du groupe (travaux maritimes, génie civil et environnement) ne sont pas concernées par cette reprise.

La transaction concerne également la carrière de la Mouzinière (7 salariés), un gisement de microgranite au Château d’Olonne dont la roche extraite est transformée en enrochements, graves, sables, gravillons et ballast LGV pour le sud et l’ouest de la Vendée.
Un maillage renforcé sur le territoire vendéen. Avec ce rachat, le groupe de travaux publics renforce ses pôles routes et granulats et poursuit également le développement de son maillage en Vendée, notamment après le rachat en 2012 de la société Palardy TP (terrassement-déconstruction). Le rachat de ces deux activités au groupe Merceron « s’inscrit dans la stratégie de développement et de recentrage de l’entreprise sur ses cœurs de métier », a commenté le groupe Charier dans un communiqué.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X