Autres

Vasco fait le pari d’une stratégie alternative de distribution

Mots clés : Distribution - Industriels du BTP - Radiateur

Le fabricant belge de radiateurs Vasco met fin à un partenariat avec Saint-Gobain Distribution Bâtiment France, pour mieux convaincre des négoces indépendants.

«Il faut être courageux pour quitter un leader », souligne Christophe Latapie, directeur France de Vasco, visiblement stimulé par le défi que l’entreprise vient de se lancer. Le groupe, implanté en Belgique, est présent de ce côté-ci du Quiévrain sous deux marques : Brugman pour les radiateurs plus classiques, et Vasco pour le design. En cette rentrée, la stratégie du fabricant marque donc un virage radical. « C’est d’un commun accord que nous avons revu notre partenariat avec DSC », poursuit le dirigeant. Jusqu’à présent, Cedeo stockait les produits Brugman et Vasco. Si les deux marques continuent d’être référencées, elles ne bénéficieront plus d’un plan de stock comparable.

Comment expliquer ce choix du fabricant ? « La présence chez DSC nous fermait la porte d’un certain nombre d’indépendants », explique Christophe Latapie. De plus, étant présent chez Cedeo et non chez Brossette, Vasco a observé une faille dans la couverture du territoire dans le...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 434 du 13/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X