Territoires

Var Trois collèges confiés en PPP à Eiffage

Mots clés : Education - Entreprise du BTP - ERP sans hébergement

Le conseil départemental du Var a signé avec la SAS Cologen, détenue à 100 % par Eiffage Concessions, un PPP (partenariat public-privé) pour la construction et la restructuration de trois collèges. Il s’agit du premier contrat de partenariat signé par le conseil départemental. Une procédure qui va lui permettre dans des délais courts de se doter de trois nouveaux équipements scolaires à Carcès, Saint-Raphaël et La Seyne-sur-Mer (ils seront livrés au plus tard début 2018), tout en répondant aux exigences du développement durable avec, pour chaque projet, des démarches BDM (Bâtiment durable méditerranéen) niveau or ou argent.

Pour conduire ce PPP, Eiffage a constitué le groupement Eiffage Construction Azur (mandataire), Eiffage Energie Méditerranée, Eiffage Energie Thermie Méditerranée, Crystal Sam, Eiffage TP Méditerranée pour les travaux. Les PME Pigna et Senec participeront également aux chantiers de Saint-Raphaël et Carcès.

« Le montant total de l’investissement s’élève à près de 77 millions HT dont près de 60 millions d’euros pour les travaux. Pour nos équipes, c’est une bouffée d’oxygène extrêmement importante dans la période actuelle », souligne Yves Girard, directeur régional d’Eiffage Construction Azur.

40 % des travaux sous-traités.

Mais ce PPP va également profiter aux PME locales : « 40 % des travaux, notamment les CES [corps d’état secondaires], seront sous-traités », confirme Yves Girard. Au plan de l’insertion, 42 000 heures de travail vont être réservées à des personnes éloignées du marché du travail. Ces trois projets de collèges ont également été confiés à différentes équipes d’architectes : Mascherpa Architectes pour Carcès, l’équipement le plus important des trois (700 élèves et extensible à 800, auditorium et salle de restauration, gymnase et terrains sportifs, VRD) dont l’ouverture est prévue à la rentrée 2017 ; BBG Architectes Associés pour le collège l’Estérel à Saint-Raphaël, un nouvel équipement pour 800 élèves avec salle polyvalente qui sera prêt en mars 2018, et Marie Parente pour le collège Jean-L’Herminier à La Seyne-sur-Mer (800 élèves) qui ouvrira aussi en mars 2018. Ces deux reconstructions sur site nécessiteront des relogements provisoires pendant les travaux.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X