Régions

Var Conjoncture : le BTP dans l’expectative

Mots clés : Conjoncture économique - Entreprise du BTP - Maîtrise d'ouvrage

«Jusqu’à fin septembre, nos entreprises ont du travail. Après, c’est l’inconnu », explique Serge Ramonda, le président de la FBTP 83. Face à une conjoncture dégradée, les professionnels du BTP du Var oscillent entre espoir d’un léger redécollage de l’activité fin 2009 et crainte de licenciements importants si la reprise n’est pas au rendez-vous en 2010.

Prix anormalement bas

Dans le Var, les indicateurs révèlent une baisse de 22 % des permis de construire au 1er trimestre 2009, alors que, pour les marchés publics, la tendance est plutôt favorable avec 207 opérations prévues par 25 maîtres d’ouvrage soit, sur 2009 et 2010, 469 millions d’euros d’investissements projetés (source : Observatoire de la commande publique) contre 249 millions (marchés notifiés) en 2008. L’intérim (10 000 personnes dans le Var contre 24 000 permanents), auquel le BTP a eu beaucoup recours (jusqu’à 40 %) ces dernières années, sert de variable d’ajustement.

« Ce qui nous inquiète, c’est la tentation de certains d’entre nous de pratiquer des prix anormalement bas pour décrocher des marchés, ce qui peut conduire les maîtres d’ouvrage à s’interroger sur les niveaux de prix d’il y a un an », poursuit Serge Ramonda. La fédération, qui a relevé des écarts de 20 à 40 % dans les réponses à des appels offres, va adresser aux maîtres d’ouvrage publics un guide sur le choix de l’offre économiquement la plus avantageuse. Et se pencher, avec des architectes et des économistes, sur l’évolution des coûts de construction de logements liée à la réglementation et aux équipements, en comparant deux opérations à 20 ans d’intervalle.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X