Edito

Valeurs partagées

Comment ne pas y avoir pensé plus tôt ? Thème de la quinzième édition des Rendez-vous aux jardins orchestrés par le ministère de la Culture du 2 au 4 juin à travers toute la France, « Le partage au jardin » résume le message artistique, scientifique et politique des professions du végétal et du paysage. Révoltés ou serviteurs des institutions, tous ceux qui exploitent quelques arpents de terre naturelle ou post-industrielle peuvent se reconnaître dans l’invitation de l’État à répondre à une aspiration universelle : échanger des émotions et des connaissances, entre nature et culture. Deux exemples franciliens illustrent ce grand écart. À Rocquencourt ( Yvelines), le Muséum national d’histoire naturelle, gestionnaire de l’arboretum de Chèvreloup, entre dans le partage par la science en ouvrant ses 6 000 m2 de serres habituellement réservées aux seuls chercheurs. Mais l’établissement public joue aussi...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 399 du 15/05/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X