Régions Côte-d'Or

Valeur technique ajoutée dans les appels d’offres

Depuis le 1er mars, le conseil départemental de la Côte-d’Or porte de 30 % à 40 % la part de la valeur technique dans ses appels d’offres de travaux. La mesure vise à privilégier le mieux-disant au moins-disant, selon son président François Sauvadet, qui l’a annoncée lors de sa rencontre annuelle avec les entreprises de TP.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X