Territoires

Val-de-Reuil 10 hectares de terrains pour doper le logement

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

Val-de-Reuil (Eure), la « plus jeune commune de France » par sa population (15 000 habitants), a cédé récemment 10 ha de terrains constructibles à six investisseurs. Au-delà du produit de ces ventes, qui dépasse le million d’euros, cette opération est censée servir de booster à une cascade de projets. « Notre objectif reste la création de 1 000 nouveaux logements d’ici 2020 pour franchir le cap des 20 000 habitants », rappelle Marc-Antoine Jamet, maire de la ville. Illustration : Altitude Lotissement souhaite aménager 77 lots à bâtir sur une friche située non loin de l’écoquartier des Noés, en cours de réalisation.

Commerces et services.

Dans ce même secteur, proche de la gare SNCF en cours de modernisation, un nouveau quartier se dessine avec l’implantation programmée de commerces, d’un cabinet médical et d’un centre de formation en soins paramédicaux, sans oublier l’arrivée de la société de géomètres-experts Agéose. Enfin, près de la dalle de la ville nouvelle, un groupement composé des promoteurs Immochan et Nacarat et de l’architecte Jacques Ferrier a été retenu pour l’aménagement de l’îlot 4 du centre-ville, où sont prévus des logements, commerces, services et offres de formation. « A l’heure du redressement des comptes publics, le produit de ces cessions est aussi un moyen de maintenir la bonne santé financière de la Ville, et de diminuer sa dette sans augmenter la fiscalité », commente Marc-Antoine Jamet.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X