Régions

Val-de-Marne droits de mutation

Passés de 220 à 200 millions d’euros entre 2006 et 2007, les droits de mutation dans le Val-de-Marne devraient baisser de 20 millions cette année. Pour 2009, Christian Favier, président du conseil général, craint qu’ils ne chutent à 160 millions (sur un budget total de deux milliards d’euros).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X