Régions

Val-de-Marne Deux puits de géothermie en projet

>La Ville de Champigny-sur-Marne envisage d’augmenter la capacité de son puits géothermique, situé à la frontière de Chennevières, dont la capacité passerait de 20 000 à 27 000 équivalent logements. Mais surtout, la municipalité a lancé une étude d’évaluation pour le forage d’un second puits, au nord, dans le secteur des Boullereaux, des Cités Jardins ou des zones industrielles. Son coût est estimé à 6 millions d’euros.

De son côté la Ville de Créteil prévoit de forer, elle aussi, un deuxième puits. Elle va lancer une étude opérationnelle pour s’assurer de la faisabilité de l’opération. D’ici à quatre ans, sept autres villes du Val-de-Marne devraient leur emboîter le pas : Alfortville, Arcueil, Boissy-Saint-Léger, Choisy-le-Roi, Fresnes, Villejuif et Villiers-sur-Marne.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X