Territoires

Val-d’Oise Une plate-forme de valorisation des terres polluées

Vinci Construction France a inauguré, à Bruyères-sur-Oise (Val-d’Oise), la plate-forme de valorisation des terres et sédiments pollués d’Extract Ecoterres, filiale qu’elle détient avec Ecoterres France (groupe Deme). D’une superficie de 3 ha, desservi par la route et le fleuve grâce à un quai de 200 m de longueur, le site, selon le groupe de BTP, « se place en tête des cinq plus grandes structures de regroupement, de tri, de traitement et de valorisation des terres et sédiments pollués en Ile-de-France ». Exploité depuis le printemps dernier, il emploie 12 salariés, 20 à terme. Sa construction a représenté un investissement de 3,1 millions d’euros HT.

Quatre procédés de traitement. S’appuyant sur les 20 ans d’expertise d’Extract Ecoterres, la plate-forme de Bruyères-sur-Oise met en œuvre quatre procédés de traitement : ressuyage dynamique, lavage physico-chimique, bioremédiation et tri mécanique par criblage. Elle permet de valoriser jusqu’à 80 % des volumes traités, soit 230 000 tonnes de matériaux par an. Objectif visé : 300 000 tonnes en 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X