Territoires

Val-d’Oise Une plate-forme de valorisation des terres polluées

Vinci Construction France a inauguré, à Bruyères-sur-Oise (Val-d’Oise), la plate-forme de valorisation des terres et sédiments pollués d’Extract Ecoterres, filiale qu’elle détient avec Ecoterres France (groupe Deme). D’une superficie de 3 ha, desservi par la route et le fleuve grâce à un quai de 200 m de longueur, le site, selon le groupe de BTP, « se place en tête des cinq plus grandes structures de regroupement, de tri, de traitement et de valorisation des terres et sédiments pollués en Ile-de-France ». Exploité depuis le printemps dernier, il emploie 12 salariés, 20 à terme. Sa construction a représenté un investissement de 3,1 millions d’euros HT.

Quatre procédés de traitement. S’appuyant sur les 20 ans d’expertise d’Extract Ecoterres, la plate-forme de Bruyères-sur-Oise met en œuvre quatre procédés de traitement : ressuyage dynamique, lavage physico-chimique, bioremédiation et tri mécanique par criblage. Elle permet de valoriser jusqu’à 80 % des volumes traités, soit 230 000 tonnes de matériaux par an. Objectif visé : 300 000 tonnes en 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X