Territoires

Val-d’Oise Investissement stable mais impôt en hausse

Mots clés : Fiscalité

Département très endetté, le Val-d’Oise augmente de 29 % la taxe sur le foncier bâti (de 13,25 à 17,18 %), après quatre années de stabilité, afin d’équilibrer à 1,213 milliard d’euros (+ 0,8 %) en mouvements réels le budget primitif 2016, et de maintenir un investissement que le président Arnaud Bazin (LR) juge cependant « insuffisant au regard des besoins ». Les économies prévues (67,4 millions d’euros) auraient pu éviter le recours au levier fiscal sans la baisse des dotations (- 41 % de 2014 à 2017) et l’augmentation des dépenses sociales non compensées (148 millions l’an passé). « Qu’est-ce que nous souffrons depuis 2012 ! Nous n’avons pas eu une année de répit ! », déplore le patron du Val-d’Oise qui a lancé, en 2011, un plan drastique d’économies marqué par un recentrage sur les dispositifs obligatoires ou prioritaires et une baisse des subventions. Malgré tout, le Val-d’Oise consacrera 127,2 millions d’euros à l’investissement. Une enveloppe en recul par rapport au budget primitif 2015, mais en ligne avec les dépenses effectivement réalisées l’an passé (126,7 millions).

Construction du 110e collège.

L’investissement sera orienté vers l’aménagement du territoire (55 millions dont 46,1 millions pour les infrastructures routières avec notamment trois nouvelles opérations), l’aide aux communes (25 millions), les collèges avec en particulier la construction du 110e établissement à Herblay. S’il faut « serrer la vis », il s’agit aussi, pour Arnaud Bazin, de « ne pas laisser filer la dette ». D’un montant de 1,024 milliard d’euros, l’encours de la dette devrait être ramené à 1,019 milliard en fin d’année, avec un remboursement en capital de 75,1 millions et un nouvel emprunt de 70 millions.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X