Territoires

Val-d’Oise Enquête publique sur l’avenue du Parisis

L’enquête publique sur la création de la partie est de l’avenue du Parisis, entre Groslay et Bonneuil-en-France, se tient jusqu’au 2 octobre. Long de 5,5 km, ce projet de boulevard urbain, à 2 x 2 voies, se décompose en 1,7 km de voies à réaménager et 3,8 km de section nouvelle, avec la création de circulations douces. A terme, un transport en commun en site propre (sous maîtrise d’ouvrage du Stif) pourrait voir le jour le long du tracé. Montant de l’investissement : 146 millions d’euros (y compris le foncier). Quant à la partie ouest du boulevard (5,5 km), elle va faire l’objet de nouvelles études. Ce tronçon a, en effet, suscité une forte opposition lors de la concertation organisée, en 2012, par le conseil départemental du Val-d’Oise.

L’avenue du Parisis constitue le barreau central du Boulevard intercommunal du Parisis, le BIP. Ce projet vise à relier l’A15, à l’ouest, à l’A1, à l’est (21 km au total). Deux sections, aux caractéristiques autoroutières, ont déjà été mises en service et une troisième devrait ouvrir fin 2015 entre Gonesse et Bonneuil, réalisée par le conseil départemental du Val-d’Oise à qui l’Etat a transféré la maîtrise d’ouvrage du projet en 2006.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X