Régions

Unis les élus de l’Oise et de l’Aisne pour la RN 2 à quatre voies

> Le 19 septembre, Jean-Marie Carré, président de la communauté d’agglomération de Soissons, et Arnaud Foubert, son homologue du Pays de Valois, signeront un « contrat d’exigence » pour qu’enfin la RN 2 soit à quatre voies entre Roissy et Soissons. Alternant voie rapide et deux voies, la RN 2 est le serpent de mer picard depuis trente ans. 70 millions avaient été engagés entre 2000 et 2006, mais seulement 10 millions dans le plan de relance. Il faudrait 155 millions pour achever la mise à quatre voies de cet itinéraire.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X