Territoires Seine-et-Marne

Unibail-Rodamco entame l’extension du centre commercial Carré Sénart

Mots clés : Centre commercial - Magasin

Ce mois de juin 2015 restera dans les annales du groupe Unibail-Rodamco. Il a en effet vu la validation du projet de tour Triangle par le Conseil de Paris, le lancement des travaux de modernisation du Parc des expositions de la porte de Versailles (500 millions d’euros investis sur dix ans) et, enfin, la pose de la première pierre du chantier de rénovation-extension du centre commercial Carré Sénart à Lieusaint, dans la ville nouvelle de Sénart (Seine-et-Marne). Un projet d’envergure là aussi puisque l’investissement global s’élève à 230 millions d’euros. A l’automne 2017, le centre commercial, qui a ouvert en 2002, offrira 30 500 m2 de surface de vente supplémentaires (82 500 m2 aujourd’hui) dont 6 000 m2 occupés par les Galeries Lafayette. « Le nombre de commerces passera de 138 à 203, ce qui nous placera dans la catégorie des très grands centres commerciaux », indique Dominique Hautbois, directeur Extension Rénovation Retail France d’Unibail-Rodamco. Par ailleurs, 1 000 places de parking seront créées (soit 5 500 au total) « en glissant une nappe intermédiaire de stationnement entre les deux niveaux existants, ce qui ne modifiera pas la configuration architecturale du centre », ajoute Dominique Hautbois, qui vise 18 millions de visites à l’horizon 2020, contre 14,8 millions en 2014.

Le lot clos couvert (1), d’un montant de 80 millions d’euros, a été attribué à Cardinal Edifice, déjà retenu par Unibail-Rodamco pour la construction du Polygone Riviera, à Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes). Le groupe breton doit ainsi réaliser 170 000 m2 de planchers et dallages (30 000 m3 de béton à couler), poser 4 000 m2 de verrières neuves… Le tout en trente mois et en site occupé. Au plus fort de l’activité, une fois engagée la rénovation du mail existant, à partir de l’automne 2016, le chantier pourra mobiliser jusqu’à 1 000 ouvriers.

L’ADN du bâtiment conservé.

« Il ne s’agit pas d’une simple extension du centre existant, mais bien d’une vision totalement revisitée du bâtiment », souligne Jean-Paul Viguier, concepteur du centre Carré Sénart, et à ce titre chargé de sa métamorphose. Mais l’architecte a conservé l’ADN du bâtiment : sa large ouverture sur l’extérieur, la lumière naturelle à l’intérieur, la couleur blanche, le métal, le verre. Point d’orgue du projet : la création d’une imposante façade de verre de 104 m de long et 21 m de haut. L’occasion pour Jean-Paul Viguier de réaliser le cube de verre transparent qu’il avait imaginé à la création de Carré Sénart. Unibail-Rodamco a aussi fait appel à Olivier Saguez pour moderniser le design intérieur. Ce dernier a imaginé « une promenade animée et lumineuse inspirée des forêts qui entourent le centre ». D’où un travail sur la lumière pour former des jeux d’ombres et de lumières, des « tailles brutes de rocher » (en référence à Fontainebleau) pour habiller les sols du mail.

Résultat, ce chantier est, en termes de rénovation-extension, « le plus important d’Unibail-Rodamco dans les deux ans à venir », conclut Dominique Hautbois.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Le lot clos couvert regroupe les lots logistique, structure, gros œuvre, étanchéité, menuiseries extérieures vitrées, verrières, auvents, ombrières, bardages, habillages façades et métallerie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X